Le Chien, son maître et les parents proches

→ Le livre chez l’éditeur

Tagbumgyal, Le Chien, son maître et les parents proches, Semaphores, Paris, 2020, 144 p., traduit du tibétain par Véronique Gossot

Dans l’univers de Tagbumgyal, où quelques touches de fantastique viennent parfois perturber le réalisme, parler des chiens c’est parler des hommes. Portée par un sens aigu de l’observation, la narration imagée (voire cinématographique) laisse percer un humour subtil. Ni héros ni épopée ici, mais des sentiments étriqués, des situations ridicules, de petites lâchetés ou des trahisons ordinaires qui révèlent les rouages d’une société où seuls l’exercice du pouvoir et les intérêts particuliers prévalent. Cette observation malicieuse de la société témoigne d’une maîtrise de l’ambiguïté et de l’ironie sans pareilles.

Le Chien, son maître et les parents proches débute par une transgression lorsque Köntho met à la porte sa mère afin d’accueillir sa jeune épouse. Les aller-retours entre les excès de la Révolution culturelle et les minuscules mais très symboliques péripéties d’aujourd’hui constituent le fil du récit.

Journal de l’adoption d’un hapa met en scène un petit fonctionnaire à l’ambition démesurée et son pékinois doué de parole, le hapa, délaissé son précédent maître.

Dans Le vieux chien s’est soûlé, le narrateur est un enfant dont la famille vit de l’élevage de moutons. Dans une société où cupidité et impératif de développement économique n’épargnent rien ni personne, le fils unique appelé à succéder au père (ce qui rend dispensable sa présence sur les bancs de l’école) va tenter de sauver son chien d’un destin funeste. (source : Sophomores)

Valérie Gossot est doctorante à l’Inalco, sous la direction de Françoise Robin.

Reclaiming the Wilderness, Contemporary Dynamics of the Yiguandao

→ Le livre chez l’éditeur

Sébastien Billoud, Reclaiming the Wilderness, Contemporary Dynamics of the Yiguandao, Oxford University Press, Oxford, 2020, 312 p.

A syncretistic and millenarian religious movement, the Yiguandao (Way of Pervading Unity) was one of the major redemptive societies of Republican China. It developed extremely rapidly in the 1930s and the 1940s, attracting millions of members. Severely repressed after the establishment of the People’s Republic of China, it managed to endure and redeploy elsewhere, especially in Taiwan. Today, it has become one of the largest and most influential religious movements in Asia and at the same time one of the least known and understood. From its powerful base in Taiwan, it has expanded worldwide, including in mainland China where it remains officially forbidden. Based on ethnographic work carried out over nearly a decade, Reclaiming the Wilderness offers an in-depth study of a Yiguandao community in Hong Kong that serves as a node of circulation between Taiwan, Macao, China and elsewhere. Sébastien Billioud explores the factors contributing to the expansionary dynamics of the group: the way adepts live and confirm their faith; the importance of charismatic leadership; the role of Confucianism, which makes it possible to defuse tensions with Chinese authorities and sometimes even to cooperate with them; and, finally, the well-structured expansionary strategies of the Yiguandao and its quasi-diplomatic efforts to navigate the troubled waters of cross-straits politics. (source : Oxford University Press)

Télécharger la jaquette

Sébastien Billioud est Professeur d’études chinoises à l’Université de Paris.

Le bambou au Vietnam. Une approche anthropologique et historique

Le livre chez l’éditeur

Đinh Trọng Hiếu & Emmanuel Poisson, Le bambou au Vietnam.Une approche anthropologique et historique, Paris : Hémisphère-Maisonneuve et Larose nouvelles éditions, « Asie en perspective », 2020.

Continue reading « Le bambou au Vietnam. Une approche anthropologique et historique »

La place des maternels dans la Chine patrilinéaire. Enquête dans un village du Jiangxi (Chine du Sud-Est)

Le livre chez l’éditeur
Le chapitre sur OpenEdition

CAPDEVILLE-ZENG Catherine, « La place des maternels dans la Chine patrilinéaire. Enquête dans un village du Jiangxi (Chine du Sud-Est) », in Le façonnement des ancêtres, Paris : Inalco Presses.

Continue reading « La place des maternels dans la Chine patrilinéaire. Enquête dans un village du Jiangxi (Chine du Sud-Est) »

Buddhism after Mao : Negotiations, Continuities, and Reinventions

Le livre chez l’éditeur

JI Zhe, FISHER Gareth, et LALIBERTE André (2019), Buddhism after Mao : Negotiations, Continuities, and Reinventions. Hawaï : University of Hawai’i Press, 364 p.

Continue reading « Buddhism after Mao : Negotiations, Continuities, and Reinventions »