La Chine, du traité de Nankin à la proclamation de la République populaire (1842-1949)


Conférence organisée à l’Inalco le 1er février 2020 par l’Institut français de recherche sur l’Asie de l’Est, dans le cadre de la préparation du programme d’histoire du concours de la Banque d’épreuves littéraires (BEL).

Les différentes interventions visent à brosser un tableau de cet État-continent et des transformations qu’il connaît depuis la signature du premier des traités « inégaux » jusqu’à la prise de pouvoir du Parti Communiste Chinois. Les quatre spécialistes qui interviennent s’attachent à mettre en lumière, selon des logiques thématiques, les mutations politiques, sociales ou encore économiques qui marquent alors la Chine, ainsi que l’évolution de ses relations avec l’étranger. La mise au jour de la conjonction de facteurs endogènes et exogènes permet d’évoquer également les repositionnements de l’historiographie.

Intervenant(e)s :
♦ Marianne Bastid-Bruguière « Le nationalisme chinois (1842-1949) »
♦ David Serfass « La Chine au prisme du Japon (1871-1949) »
♦ Xiaohong Xiao-Planes « La participation politique et acteurs sociaux (1842-1949) »
♦ Laurent Galy « Les villes chinoises et l’histoire urbaine de la Chine »

Source Inalco – Youtube