Partenaires

Centre de Recherche sur les Civilisations de l’Asie Orientales (UMR 8155)

Les recherches du CRCAO couvrent un large éventail de disciplines, et toutes les périodes allant du plus ancien au contemporain. Une part importante de ses programmes concerne l’étude des religions, de l’histoire, de l’archéologie, des arts, de l’architecture et de l’urbanisme, de la littérature et de la pensée des période classique, moderne ou contemporaine. Le Centre porte également un intérêt particulier aux sources primaires (manuscrits, inscriptions, éditions, documents iconographiques et archéologiques).

http://www.crcao.fr


Chine, corée, Japon (UMR 8173)

Fondé en 2006, le CCJ est l’un des principaux laboratoires français dédiés à la recherche sur l’Asie orientale et septentrionale, à partir des études chinoises, coréennes et japonaises (désormais aussi mongoles et tibétaines), fort d’une quarantaine de chercheurs permanents et d’une cinquantaine de doctorants.

http://umr-ccj.ehess.fr


GIS Asie

Le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) Études asiatiques, ou « GIS Asie » est un lieu de rassemblement, de concertation et d’initiatives de la communauté des études asiatiques en lien avec la France.

http://www.gis-reseau-asie.org


Réseaux des études sur la corée

Le programme de recherche pluriannuel « Paris Consortium, Le réseau des études sur la Corée » (2010-2015), soutenu par l’Académie des Études coréennes (AKS, 한국학중앙연구원), a eu pour vocation de créer un réseau collaboratif d’acteurs scientifiques nationaux et internationaux dans le domaine des études sur la Corée en sciences humaines et sociales.

http://www.reseau-etudes-coree.univ-paris-diderot.fr


Association Française d’études Chinoises

L’Association Française d’Études Chinoises 法國漢學協會 (AFEC), fondée en 1980, réunit enseignants, chercheurs, étudiants et experts sur les mondes chinois. C’est la seule association d’études générales en sinologie, classique et moderne, en France. Le site internet de l’AFEC permet aux adhérents de suivre la vie de l’association, la vie scientifique relative au monde sinophone et de constituer un annuaire de chercheurs, doctorants et amateurs qui travaillent sur la Chine dans un milieu académique.

https://afec.hypotheses.org


GIS Institut du genre

Fondé en 2012 à l’initiative de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS, l’Institut du Genre est un Groupement d’Intérêt Scientifique qui réunit 30 partenaires institutionnels.

https://institut-du-genre.fr


école française d’extrême orient

L’École française d’Extrême-Orient est un établissement relevant du ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dont la mission scientifique est l’étude des civilisations classiques de l’Asie, au travers des sciences humaines et sociales. Son champ de recherches s’étend de l’Inde à la Chine et au Japon et, englobant l’ensemble du Sud-Est asiatique, comprend la plupart des sociétés qui furent indianisées ou sinisées au cours de l’histoire. 

https://www.efeo.fr


Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (UMR 245)

Le CESSMA a pour mission l’analyse des configurations historiques et spatiales des dynamiques de développement et de mondialisation. Qu’ils viennent de la tradition des aires culturelles ou des études sur le développement, l’ensemble des membres de l’unité partagent une même pratique des sciences sociales marquée par l’interdisciplinarité, le comparatisme et le dialogue avec les partenaires scientifiques des mondes qu’ils étudient.

http://cessma.univ-paris-diderot.fr


Centre Asie du Sud Est (UMR 8170)

Le Centre Asie du Sud-Est constitue le pôle majeur des études sur l’Asie du Sud-Est en France. Cette unité mixte de recherche fédère des recherches interdisciplinaires sur les onze pays du sud-est asiatique (Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Timor-Leste, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam), mais aussi des régions ou des États voisins, tels la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Taïwan et la Chine méridionale.

http://case.ehess.fr


Société française d’études du monde tibetain

La Société Française d’Études du Monde Tibétain, fondée au printemps 2012, réunit des étudiants, des enseignants, des chercheurs et spécialistes du monde tibétain.

http://www.sfemt.fr/


Mémoires d’Indochine

L’objectif de ce carnet de recherche est d’inverser la tendance générale des histoires officielles pour se plonger dans les récits de vie, témoignages et mémoires des acteurs, de réfléchir sur leur contenu explicite ou implicite, de poser un regard critique sur ces écrits, de réintroduire ces sources « marginales » de l’histoire dans la « grande histoire » de ces pays.

https://indomemoires.hypotheses.org/