Hélène Voyau


✉ lui écrire

Hélène Voyau est jeune docteure de l’IFRAE depuis le 1er janvier 2022. Elle a soutenu sa thèse à l’Inalco, sous la direction de Frédéric Wang et Sébastien Billioud.  

Thèse : La Religion au service du Parti : le taoïsme et sa politisation « positive » en Chine postmaoïste (1993-2018). Analyse critique d’un discours religieux officiel.

Elle est membre des projets « Les usages politiques du religieux » et « Religions et politique ».

Champs/thèmes de recherches

♦ ​Le confucianisme moderne et contemporain
♦ Le taoïsme dans le monde chinois aujourd’hui
♦ La politique, les institutions et les discours religieux officiels en Chine post-maoïste
♦ Les usages politiques de la religion et du confucianisme en Chine post-maoïste
♦ La dimension religieuse du discours idéologique du PCC

Publications

♦ sous la direction de Frédéric Wang et de Sébastien Billioud, « La Religion au service du Parti : le taoïsme et sa politisation “positive” en Chine postmaoïste (1993-2018). Analyse critique d’un discours religieux officiel » [thèse], soutenue le 8 décembre 2021, Paris, Institut national des langues et civilisations orientales, 266 pages.
♦  « Confucianisme et modernité. Xiong Shili (1885-1968) et sa relecture des Classiques », in : Jean-Claude Pastor (dir.), Grandes heures de la pensée chinoise. De la dynastie Song au XXe siècle, Paris, Indes savantes, 2019, pp. 145-173.
♦ compte-rendu de l’ouvrage New Treatise on the Uniqueness of Consciousness (Xiong Shili): an annoted translation by John Makeham (New Haven, Yale University Press, 2015, lxviii + 341 pages), in : Etudes chinoises, vol. XXXV-1, 2017, pp. 189-194.
♦ Cheng Kai-hsiang, Hélène Voyau (trad.), Dans les rues de Taïwan, Bordeaux, Éditions Elytis, 2021, 256 pages.

Communications 

♦ « Le Taoïsme et la politique religieuse “coopérative” de l’État-Parti en Chine postmaoïste : instrumentalisation et politisation de la religion ». Intervention dans le cadre de l’atelier doctoral de l’IFRAE (Institut français de recherches sur l’Asie de l’Est), axe « Histoire et sociologie du fait religieux en Asie de l’Est », séance 4, organisé par Amandine Péronnet (doctorante, Inalco), Inalco, Paris, 23 mai 2019.
♦ « Réinventions contemporaines du taoïsme en Chine ». Intervention dans le cadre du Séminaire du programme « Religions et Sociétés en Asie » du GSRL : « Taoïsme : Phénomènes contemporains », organisé par Marie-Dominique Even (Chargée de recherche, CNRS), GSRL (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités), Paris, 19 novembre 2015.
♦ « Destins contemporains du taoïsme en Chine : rétrospective historique, état des lieux et nouvelles questions ». Intervention dans le cadre de la Journée d’Étude « État, religion, philosophie : stratégies discursives, phénomènes de réinvention et d’hybridation en Chine et au Japon », organisée par Eddy Dufourmont (MCF, Université Bordeaux Montaigne), SPH (Sciences, Philosophie, Humanité), Bordeaux, 19 mars 2015.
♦ « Le sujet dans l’art chinois : arts du pinceau et culture de soi ». Intervention au sein du Séminaire Interdisciplinaire Doctoral « Le Sujet dans les pensées extrême-orientales et occidentales : approches croisées », organisé par Kim Sang Ong-Van-Cung (Pr., Université Bordeaux Montaigne), SPH (Sciences, Philosophie, Humanité), Bordeaux, 27 novembre 2014.

Enseignements

♦ ​Cours de méthodologie du travail universitaire, Licence 1, Inalco, Paris (2014-2016)
♦ ​Cours de langue et civilisation chinoises, Licence 2 et 3, Université Paul Valéry – Montpellier 3, département d’études chinoises, Montpellier (2019-2021)