Emilie Rigaud


✉ lui écrire

Emilie Rigaud est inscrite à l’Inalco depuis 2019

Sujet de thèse :
 De plomb, puis de lumière. Les fonderies typographiques japonaises et l’influence des révolutions techniques sur les caractères d’impression japonais, 1924–1991 
theses.fr

Directeur de thèse : Emmanuel Lozerand

Elle est également enseignante à l’Atelier National de Recherche Typographique (Nancy), et lauréate de la Villa Kujoyama 2020 (Kyôto)